Prix Burki

Exprimer une idée d’un trait, c’est l’une des forces du dessin de presse et l’un des talents de Raymond Burki qui, durant plusieurs décennies a su décrypter l’actualité et à la rendre plus supportable d’un même coup de crayon. Le dessin de presse est un langage à part, un mode de communication universel pour ceux qui s’expriment, aussi, autrement que par des mots.

La Fondation du Trait a le plaisir d’annoncer que, pour sa première édition, le Prix Burki a été remis à Juliette Cuénoud, étudiante en première année d’illustration à la HEAD à Genève.

La sélection de ce prix a été attribuée par un jury de spécialistes, composé de Catherine Burki, épouse de Raymond Burki, Stéphanie Reinhard, Directrice de la Maison du Dessin de Presse de Morges et Présidente de la Fondation du trait, de Bénédicte, dessinatrice de presse romande, ainsi que de Christian Georges, Collaborateur scientifique à la CIIP et organisateur de la Semaine des médias à l’école en Suisse romande.

Le Jury a par ailleurs attribué une mention spéciale à Fabien Duvoisin, étudiant en première année d’illustration à la HEAD. La troisième place finaliste revient à Cloé Giotto, illustratrice et designer en communication visuelle.

Vous pouvez retrouver les dessins sélectionnés jusqu’au 1er mai 2022 à l’Espace Arlaud dans le cadre de l‘exposition rétrospective sur l’œuvre de Raymond Burki.

Les dessins sont également disponibles sur la plateforme letrait.ch.

Lauréats concours 2022
Juliette Cuénoud, lauréate du Prix Burki (au centre), entourée de Cloé Giotto, finaliste (à g.) et Fabien Duvoisin, mention spéciale (à dr.)

Les inscriptions sont à présent fermées.

La Fondation du Trait se réjouit de vous retrouver dès l'année prochaine pour la seconde édition du Prix Burki .